Dans les nouvelles

Report des versements hypothécaires et dix autres conseils opportuns

04.30.2020

Nous espérons que vous et votre famille êtes en bonne santé et que vous réussissez à trouver un peu de bonheur en ce printemps étrange. Certes, bien des Canadiens éprouvent des difficultés financières croissantes alors que nous travaillons ensemble pour vaincre la pandémie. La bonne nouvelle, c'est qu'il existe des stratégies pour vous aider.

Le programme de report des versements hypothécaires est le premier recours de milliers de propriétaires qui ont besoin d'aide financière immédiate.

Le report des versements hypothécaires n'est pas une « annulation » des versements qui vous permet de sauter tout simplement des paiements. Même si vous ne payez rien durant la période de sursis, votre prêteur ajoutera les intérêts courus pendant cette période au solde impayé, ce qui veut dire que le solde de votre prêt hypothécaire augmentera. Vos versements demeureront les mêmes jusqu'à l'échéance, mais ils pourraient être plus élevés au moment du renouvellement en fonction du solde accru. Certains prêteurs peuvent augmenter vos versements après le report. Votre courtier peut vous aider à déterminer si cette solution vous convient et vous donner des conseils pour faire la demande.

Autres stratégies et conseils :

  1. Songez à d'autres options. Au lieu d'utiliser le programme de report des versements hypothécaires, vous pouvez peut-être emprunter l'argent nécessaire d'une marge de crédit et effectuer les paiements d'intérêts seulement jusqu'à ce que votre situation financière s'améliore. Vous pouvez aussi prolonger la période d'amortissement ou passer des versements accélérés aux versements mensuels.
  2. Demandez la PCU. Vous devez demander la Prestation canadienne d'urgence (PCU) pour chaque période de quatre semaines, jusqu'à un maximum de seize semaines, tant que votre situation ne change pas. Si vous recevez la PCU par l'intermédiaire de l'assurance-emploi, vous n'avez qu'à remplir vos déclarations bimensuelles pour continuer de recevoir la prestation. N'oubliez pas que ces paiements seront imposables au printemps prochain.
  3. Faites votre déclaration de revenus. Si vous recevez l'allocation pour enfants ou le crédit pour la TPS/TVH, vous avez intérêt à ce que ces prestations ne soient pas retardées. Si vous devez de l'argent, le paiement est reporté jusqu'au 1er septembre, donc cela ne devrait pas vous empêcher de remplir votre déclaration maintenant.
  4. Vérifiez les modalités de votre programme de récompenses de voyage. Bien des programmes de récompenses de voyage permettent d'échanger des points contre des cartes-cadeaux qui vous aideront à payer l'essence, l'épicerie et d'autres articles essentiels.
  5. Demandez à l'émetteur de vos cartes de crédit de reporter vos paiements minimums. Certains fournisseurs autoriseront le report pour vous aider à traverser une période difficile.
  6. Parlez aux fournisseurs de services publics de votre municipalité ainsi qu'aux fournisseurs de services de télécommunications. Encore une fois, bon nombre d'entre eux sont disposés à discuter des options de paiement ou de report.
  7. Examinez les fuites d'argent. Passez vos relevés de cartes de crédit et de comptes bancaires au peigne fin et déterminez les abonnements ou autres dépenses que vous pouvez réduire ou éliminer.
  8. Établissez un (meilleur) budget. Consultez les applis de gestion du budget efficaces qui sont gratuites, par exemple Mint, Wally ou KOHO, qui ressemble à un compte-chèques offrant les avantages d'une carte de crédit.
  9. Faites attention. Les temps sont durs et, malheureusement, on assiste à une vague d'arnaques. Visitez le Centre antifraude du Canada pour obtenir des renseignements à jour.
  10. Adoptez une attitude positive. Profitez de cette période pour mieux gérer vos finances. Beaucoup prédisent que nous garderons nos nouvelles habitudes, donc en nous adaptant et en gérant mieux notre argent, nous profiterons davantage de l'avenir plus réjouissant qui nous attend.

Sachez que si vous avez besoin d'aide, votre courtier est disponible par téléphone, par courrier électronique ou par vidéoconférence. Faites attention à vous. Restez en sécurité. Soyez heureux. On se parle bientôt !

« Retour